• e garde une pensée pour ceux qui m'ont tenu la main & ceux qui l'ont lachée, pour ceux qui m'ont ouvert les bras & qui m'ont dit de ne pas les baiser... Pour ceux qui m'ont fait rigoler & ceux qui m'ont fait pleurer, pour ceux qui m'ont consolée & ceux qui m'ont laissé tomber... Pour ceux qui m'ont dit de marcher la tête haute & ceux qui m'ont rappeler mes fautes, pour Les Vrais qui sont restés & les faux qui sont aujourd'hui partis, ou pas encore... J'ai perdu trop de temps à accorder de l'importance à des personnes qui ne méritent même pas une petite pensée. Je vis ma vie avec des hauts & des bas, des joies & des peines, des rires & des pleurs. J'avance tout en faisant des erreurs... Mais si j'ai réussi à arriver jusqu'ici, c'est un peu grâce à toutes ces personnes qui m'entourent, à tous ceux qui ne m'ont jamais laché la main et qui contribuent à mon bonheur. Après tout, la vie est pleine de rebondissements et il faut se dire qu'on a qu'une vie et que le meilleur este encore à venir...

  • Je sais que tu n'attendais pas un souhait de moi aujourd'hui.
    Mais j'ai pensé t'envoyer celui-ci car j'aimerais te dire quelque chose qui me tient à c½ur...

    Il est peut-être préférable que ce souhait ne soit pas réservé à une occasion spéciale.
    Ainsi, il montrera quelque chose : je n'ai pas à attendre ton anniversaire
    ou une fête officielle pour te célébrer.
    Tu es présent(e) dans mes pensées quel que soit le moment.
    Et le sais-tu? Tu es ce que j'ai de plus cher.

    C'est ce que je voulais te dire aujourd'hui.
    Et c'est ce que je continuerai de penser tout au long de l'année.

  • L'histoire d'une adolescente.
    J'veux un mec. Je veux m'asseoir sur ses genoux, qu'il me prenne dans ses bras et glisser mon nez dans son cou. J'veux lui faire des guilis, le taquiner gentiment et qu'il me pardonne toujours. J'veux pouvoir lui faire des bisous tout le temps, qu'il me plaque contre un mur et qu'il m'embrasse tendrement. J'veux lui sauter dessus quand il dort, qu'il se réveille grognon et que je me fasse pardonner. J'veux des gros câlins sous la couette, deux ou trois galipettes et puis une longue discussion. J'veux des mots d'amour, faire rêver les gens et une relation durable. J'veux lui manquer de temps en temps, puis un peu de jalousie et des textos tout jolis. J'veux l'amour au lit, dans la douche ou sur le bar de la cuisine. J'veux un truc bestial dans une tente, deux ou trois petits joins et une bouteille de vodka. J'veux un film d'horreur dans ses bras, juste pour me rassurer et m'endormir sans pleurer. J'veux lui faire voir un film niais, ne pas rigoler
    , puis le taquiner. J'veux faire bader les gens quand je sors avec lui, avoir des étoiles dans les yeux et admirer son sourire. J'veux des millions de choses bien, juste un petit copain et être heureuse. J'veux qu'il me prenne dans ses bras quand j'ai froid, glisser mes mains sous son t-shirt pour les réchauffer et un sourire niais. J'veux trois mots pour la saint-Valentin, une lettre pour mon anniversaire et l'embrasser sous le gui. J'veux rire à l'infini, sourire tout le temps et avoir trop d'amour en moi. J'veux qu'il vienne chez moi juste par envie, dormir avec lui et me réveiller dans ses bras. J'veux qu'il m'apporte un chocolat quand j'suis triste, lui balancer de la neige en hiver et l'aimer en été. J'veux la vie à ses côtés, un ou deux bébés, et des tonnes de chats. J'veux l'aimer, sans jamais compter.
    La vie est faîte de bonheurs simples, d'amour et de lui aussi.

  • Cette nuit, une fois de plus,
    Tu es venue hanter mes rêves.
    M'accorderas-tu une trêve,
    A moi encore si ingénu ?

    Dans mes songes, tu es toujours
    La même. Tu es rayonnante,
    Mais plus encore quand tu chantes,
    Car alors tu n'es plus qu'amour.

    Cependant, à mon grand regret,
    Ta silhouette et ton visage,
    Flous, mais dignes de louanges,
    Ne me sont jamais dévoilés.

    Aujourd'hui, ce dont je suis sûr,
    C'est que tu déchires mon cour,
    Car pour moi tu es le bonheur,
    Inaccessible aux êtres impurs.

    Hélas ! Mon âme est bien trop laide
    Pour que tu puisses m'accorder
    La faveur de ton amitié,
    Alors que j'ai tant besoin d'aide !

    Et pourtant j'ose me mettre à nu.
    En te déclarant mon amour,
    Sans même t'avoir fait la cour,
    Je sais que je serai déçu.

  • Je veux savoir si tu peux être seul avec toi-même, et si tu apprécies ta compagnie dans les moments de solitude.